De retour d'Assise

Notre année Saint François s'est terminée par un pèlerinage à Assise avec un court passage à Rome.

Carceri Carceri  La verna groupe La verna groupe  Grâce à un organisation et un accompagnement de qualité, ce pèlerinage fut pour nous un moment fort et riche.

Forte et riche par les échanges, la bienveillance, la spiritualité et les rigolades aussi. Les lieux visités nous ont permis de bien nous imprégner de la vie de Saint François et de cheminer plus en vérité avec lui. Nous avons apprécié tout particulièrement le temps de désert vécu au sancutuaire de la Verna où François a reçu les stigmates. Un endroit isolé dans la montagne qui invite à méditer, à prier et à faire silence même pendant le repas.

La dernière eucharistie partagée dans l’écrin de verdure des Carceri nous a fait communier à l’humilité et au dépouillement de François. Les chants de louanges des offices ont touché et imprégné nos cœurs

Nadine, Roselyne et Rose-Marie

 

Basilique saint Francois Basilique saint Francois  Rencontrer un ami, François d’Assise qui m’a invité à devenir un « instrument de paix » il y a de nombreuses années sans que je le connaisse vraiment. Me retrouver face à son son tombeau dans la basilique Saint François, c’est une émotion intense, unique, trop forte qui m’emporte ! Aux murs et plafonds contempler les peintures de Giotto qui se parlent entre elles pour retracer en 28 tableaux la vie de Saint François. Le début du style Renaissance nous explique le père Mario. Une chance d’avoir rencontré ce guide. François a fait revivre à son époque la fraternité des premières communautés chrétiennes. Une FRATERNITE à réinventer chaque jour, à chaque instant.

Pierre Fache

 

 


« Tout était bon, il n’y avait rien à jeter ! »
 Rome : son tumulte, sa foule, ses grandeurs mais aussi ses églises si riches d’histoire et de foi et surtout notre cher Pape François : quel courage nous montre-t-il ! quel témoignage nous donne-t-il !
 Assise : très riche également, nous n’avons pas pu tout voir, mais nous avons vécu un recueillement, d’abord à la basilique La Verna La Verna  Saint-François avec la catéchèse du frère Mario à propos des fresques. Puis d’un jour à l’autre en montant vers l’Alverne, où Saint-François a reçu les stigmates ! 

Ici nous avons pu vraiment nous recueillir et prier dans cet ermitage où Saint-François aimer à se retirer. 

Ce fut encore le cas le dernier jour de notre pèlerinage après notre ascension vers cet autre ermitage des Carceri !
Quand nous pensons à ce très riche pèlerinage nous trouvons que la journée à l’Alverne a été la plus marquante !
 Nous pouvons remercier le Seigneur d’avoir vécu une telle expérience ! Deo gracias !

Jean-Marc et Marie-Raphaëlle

 

 

Au  Mont  Alverne , l'inattendu .

Le mont Alverne nous réservait bien des surprises et déja  d'autres lieux , d'autres souvenirs de François nous ayant  largement 

Ouvert le coeur , cet endroit qui semble d'emblée  propice à l'émerveillement et même au ravissement invite à s'arrêter pour méditer et qui sait , avoir une petite intuition du bouleversement du coeur de François.

Je ne m'attendais pas du tout à la belle expression de prière que nous ont proposé les frères dans l'après-midi : la procession dans le long couloir illustré de fresques de la vie de François en se disant , c'est ici que François a reçu les stigmates : moment très 

Lourd d'émotion et de désir de Dieu et aussi de prière : accéder au dépouillement...    Merci St François .

Marie-Thérèse P

 

 

Article publié par emmanuel canart • Publié le Lundi 20 mai 2024 • 408 visites

keyboard_arrow_up