11 Novembre 2019 - Célébration en mémoire des anciens combattants

11novembre 1918- 11 novembre 2019

Dans toute la France, en ce lundi 11 novembre 2019, était commémoré le 101ème anniversaire de l’armistice de 1918 ayant mis fin aux combats dans lesquels ont été engagés plus de soixante millions de soldats. Pendant cette guerre, environ dix millions de civils et de militaires sont morts et environ vingt millions ont été blessés. Une guerre qui a ruiné la France et les pays d’Europe.

Le 11 novembre 1918, le maréchal Foch envoie le télégramme suivant : « Les hostilités seront arrêtées sur tout le front à partir du 11 novembre à 11 heure, heure française ». Dans les tranchées, à 11 heure du matin, le clairon sonne l’arrêt des combats.

Ce jour que l’univers attendait anxieusement et que tous les peuples appelaient de leurs ferventes prières, était arrivé brusquement. Le bruit des armes avait cessé. Cet armistice a arrêté les carnages sur terre, sur mer et dans les airs et ouvert la porte et le chemin de la paix. Si la guerre a été gagnée, il importait de gagner la paix.

Ce qui est vrai en 1918 l’est toujours en 2019 : nous devons œuvrer chaque jour à gagner la paix, à rétablir la paix en commençant à tisser la toile d’une nouvelle fraternité. Seule cette fraternité peut garantir une paix durable, peut vaincre les pauvretés, peut éteindre les tensions et les guerres, peut extirper la corruption et la criminalité.

Même si nous n’étions une poignée de participants : porte-drapeaux, membres d’associations  d’anciens combattants, élus locaux, paroissiens, nous étions réunis en l’église Notre Dame de l’Assomption à Orchies, pour un temps de prière pour la paix car ensemble nous voulons vivre cette fraternité et œuvrer pour la paix. Nous avons prié Marie, Notre Dame de la Paix.

En préalable à la prière universelle, l’abbé Felice Rossi a rappelé une phrase du pape saint Jean XXIII : « La paix est l’objet du profond désir de l’humanité de tous les temps ».

                                                                           Roger Roussel

(Photos Bernard Debailleul)

Article publié par Paroisse Ste Marie en Pévèle Scarpe • Publié le Mardi 12 novembre 2019 - 15h50 • 301 visites

keyboard_arrow_up