La messe du 1er dimanche de l'Avent et de Ste Cécile à Orchies

Dans la joie, nous irons à la maison du Seigneur

Le premier dimanche de l’année liturgique nous délivre la Bonne Nouvelle : le Seigneur est proche et, déjà sa lumière pointe à l’horizon. Aussi, lors de la messe anticipée le samedi 30 novembre, l’abbé Benjamin Sellier a souhaité  une bonne année liturgique à l’adresse de l’assemblée des fidèles.

L’Avent met dans la joie. Cette joie nous l’avons partagée avec l’harmonie municipale  venue y fêter Sainte Cécile. Sous la baguette de son chef, Jean-François Dewez, l’interprétation, avec brio, d’œuvres  choisies et arrangées pour différentes étapes de la célébration eucharistique a charmé les oreilles mais aussi aidé à la méditation : « Canon pour basse obstinée » de Johan Pachelbel - «  Les beaux oiseaux du Paradis » de Maurice Ravel. Cette pièce est extraite de la musique du film »Les enfants du Beffroi qui raconte l’histoire d’Orchies pour la période 1895-1927- « Mélodie en Fa » d’Anton Rubinstein - « Largo » (2ème mouvement) de la 9ème symphonie d’Antonin Dvorak – « Barcarolle » extrait des «  Contes d’Hoffmann » de Jacques Offenbach.

Joie partagée avec la chorale et l’organiste pour qui Sainte Cécile est aussi la patronne. Réjouis-toi, Jérusalem. Alléluia, alléluia ! Voici qu’il vient l’Emmanuel. Alléluia, alléluia !

Roger Roussel

Article publié par Paroisse Ste Marie en Pévèle Scarpe • Publié le Vendredi 06 décembre 2019 - 15h44 • 256 visites

keyboard_arrow_up