La communauté des sœurs de la Providence quitte Orchies

Le mardi 19 septembre nous étions plus d’une centaine rassemblés dans le hall du collège Notre Dame de la Providence à Orchies pour participer à une messe d’action de grâce

Le mardi 19 septembre, en fin d’après-midi, en présence du Père Mathieu Dervaux, vicaire général représentant Mgr Dollmann, notre archevêque,  nous étions plus d’une centaine rassemblés dans le hall du collège Notre Dame de la Providence à Orchies pour participer à la messe d’action de grâce et de remerciement au Seigneur pour tout le bien apporté par la communauté des religieuses de la Providence tant au plan scolaire que paroissial.

A la fois évènement et non-évènement, le départ d’Orchies des sœurs de la Providence a fait l’objet d’un article récent dans la presse régionale. Toutefois, Sœur Marie Ange Mangeot, supérieure provinciale d’Europe a fort apprécié l’article de notre curé doyen le Père  Emmanuel Canart,  paru en page 3 de l’édition de juillet 2023 de Nos Clochers sous le titre « Les sœurs apportaient un peu de ciel à Orchies » et l’en a remercié vivement.

Puis, dans les locaux du lycée hôtelier, un cocktail était servi. Des remerciements appuyés ont été exprimés par Mr Philippe Besin, responsable du groupe scolaire et par Mr Ludovic Rohart, maire d’Orchies.  

Sœur Marie Ange n’est pas une inconnue dans la paroisse. Elle a été déléguée par la supérieure générale pour représenter la Congrégation lors de l’inauguration du lycée dont on doit la construction à Sœur Mathilde Lacreuse soutenue en cela par Mr Robert Leroux et ses amis proches. Par la suite, Sœur Marie Ange a  été envoyée en mission à Orchies de 1986 à 1990. Elle était alors assistante sociale sur la circonscription de Denain-Wallers et participait avec le Doyen Jules Seignez à la vie de la paroisse. Nous avons vécu, dit-elle, de bons moments de partages et de rencontres avec les jeunes de la Pévèle et des environs.

Aussi, c’est avec une émotion certaine en soulignant les souvenirs communs avec Orchies et son histoire,  que sœur Marie Ange a indiqué qu’il lui revenait à ce jour de fermer la Communauté à Orchies présente en ces lieux depuis 187 ans et ce grâce à Mr Augustin Willoquet. Que ses descendants présents ce jour en soit remerciés ajouta-t-elle. Les effectifs dans la vie religieuse en France comme en Europe sont en nette diminution. Et de citer qu’en France la Congrégation ne compte plus qu’une centaine de sœurs dont la moyenne d’âge est plutôt élevée en comparaison avec le Vietnam où l’on y compte sept cent religieuses  et beaucoup de vocations. Aussi la présence très réduite de sœurs dans le grand immeuble rue Jules Roch ne se justifiait plus.

Au nom des sœurs de la Providence, Sœur Marie Ange a souhaité que ce que Dieu a voulu lors de leurs présences dans ce terroir du Nord continue à être bien vivant dans les cœurs et dans la réalité de nos projets.

                                                                           Roger Roussel

Article publié par Paroisse Ste Marie en Pévèle Scarpe • Publié le Vendredi 22 septembre 2023 - 12h20 • 331 visites

keyboard_arrow_up