"Me voici !"

Une ordination presbytérale sous le signe de la fête du Saint-Sacrement.

Le dimanche 14 octobre 2018, en l’église Notre-Dame de l’Assomption à Orchies, Mgr Vincent Dollmann ordonnait Felice Rossi, diacre en vue du presbytérat. Ce dimanche 23 juin 2019, en la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption à Cambrai, notre Archevêque exprimait sa joie de procéder à l’ordination presbytérale de Felice le jour de la fête du Saint-Sacrement du corps et du sang du Christ. Une fête qui affirme et honore la présence réelle de Jésus-Christ dans le pain et le vin  qui seront consacrés pendant la messe.

La célébration  avait débuté  au dehors, le peuple des ordonnés ainsi que des séminaristes arrivant en procession jusqu'au parvis puis gravissant les marches pour entrer dans la cathédrale accueillis par le chant de l’assemblée : « Pour avancer ensemble sur le même chemin, pour bâtir avec Dieu un monde plus humain, abreuvons-nous aux mêmes sources et partageons le même pain, ouvrons nos cœurs au même souffle, accueillons le Royaume qui vient ! Exultons de joie : proche est le règne de Dieu ! Exultons de joie : il est au milieu de nous !

 A l'appel de son nom, Felice, convaincu et souriant, s'est avancé  vers son évêque en disant : «  Me voici ». La sérénité se lisait sur son visage. C'est avec une note d’humour que des   membres de son équipe d’accompagnement sont venus décrire ce qu'ils avaient vécu depuis trois ans avec lui :         « Felice ayant un parcours tout à fait atypique, la première année nous l'avons écouté. La deuxième année comme il n'avait pas terminé de nous détailler son cheminement, nous l'avons écouté et cette dernière année comme il avait des interrogations, des questions, des idées, nous l'avons écouté ... »

La liturgie de la Parole nous  a rappelés que la fête du Saint Sacrement est liée au prêtre. D’où la prépondérance  de l'Eucharistie dans la vie du prêtre appelé à consacrer le pain et le vin signifiant ainsi la présence du Christ. Dans son homélie, notre archevêque a insisté sur l'importance de l'Eucharistie dans la vie du prêtre, certains vivant cet apostolat fécond jusqu'au péril de leur vie : « …La foi en l’Eucharistie, la foi en Jésus ressuscité sont lumières sur nos chemins….Christ est là. Il se donne …»

Pendant la prostration, les saints et saintes de Dieu ont été  invoqués. Felice s'est abandonné dans les bras de Dieu, se laissant envahir par l'amour de Dieu. Puis, Mgr Dollmann, suivi de tous les prêtres présents ont imposé les mains à Felice. Par ce signe, Felice était désormais des leurs. S’en est suivi la prière d'ordination par Mgr Dollmann. Puis, son étole de diacre lui fût retirée et on lui a revêtu  la chasuble et posée l’étole du prêtre.

Ensuite, Felice a rejoint Mgr Dollmann qui lui a marqué les deux mains du Saint Chrême puis lui a remis la patène et le calice ; ces deux objets du culte venant confirmer le rôle premier du prêtre : faire mémoire du Christ et partager son Corps pour que les fidèles puisent sans fin à cette source d'amour. Avant d'entrer dans la liturgie Eucharistique, Felice a reçu le baiser fraternel de l'évêque et de tous les prêtres.

En fin de la célébration, Mgr Dollmann a invité l’assemblée à prier la patronne du diocèse Notre Dame de Grâce, Notre Dame du Sacerdoce, la mère du Christ, la maman de tous les prêtres, celle qui veillera à ce que nos prières soient exaucées pour que le diocèse de Cambrai ne vienne jamais à manquer de prêtres.

Felice a repris la parole pour de nombreux mercis nous redisant son abandon, sa joie et sa confiance dans cette aventure. Il nous a invités ensuite à être des fervents de la charité et de ne pas avoir peur de témoigner de l'amour du Christ. Il a terminé en invitant les paroissiens de la Pévèle venus en nombre ainsi que toute l’assistance à prendre le verre de l’amitié dans la salle des convives de l’Hôtel de Ville. 

Mgr Dollmann a confié à Felice la mission d’être  prêtre au service des paroisses Sainte Marie en Pévèle-Scarpe et Notre-Dame de la Paix en Pévèle et ce aux côtés des abbés Pierre Germain Boutteau  et Benjamin Sellier. Puis il a prononcé la bénédiction en disant : « Felice, Dieu est le Père et le pasteur de son Eglise : qu’il vous soutienne toujours de sa grâce pour que vous accomplissiez fidèlement votre charge de prêtre – Qu’il fasse de vous, au milieu du monde, un serviteur et un témoin de son amour et de sa vérité, et un fidèle ministres de la réconciliation- Qu’il fasse de vous un vrai pasteur chargé de donner aux fidèles le pain vivant et la parole de vie qui les feront grandir dans l’unité du corps du Christ. »

Sortant sous les applaudissements, Felice a passé quelque temps sur le parvis pour bénir Mgr Dollmann puis de nombreux prêtres, diacres et laïcs.

 

                                                                           Roger Roussel

 

Article publié par Paroisse Ste Marie en Pévèle Scarpe • Publié le Mercredi 10 juillet 2019 - 15h45 • 52 visites

keyboard_arrow_up