Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Actualités

"Vivre un dimanche autrement..."

ce projet fut lancé par les membres de l'EAP (équipe d'animation de la paroisse) suite au Synode Provincial qui invite à davantage de communion et de proximité dans nos communautés Chrétiennes.(http://www.synodelac.fr/)

Dimanche 16 oct 2016, de 09h00 à 12h00

"un dimanche autrement..."

Il y a un dimanche où l’on cherche désespérément l’objet rare. Mais il y a le dimanche où l’on prend le temps de prier Dieu toujours présent. Aussi, le 16 octobre, en l’église Notre Dame de l’Assomption à Orchies, les communautés chrétiennes de la paroisse Notre Dame en Pévèle Scarpe, étaient invitées à vivre ce "dimanche autrement."

Dès 9 heures, des familles avec enfants, des personnes de tous âges ont envahi l’espace "convivialité" sous le porche de l’église. Chacun  a reçu un foulard au logo de la paroisse  et inscription de son prénom. Dans une ambiance festive et musicale, chants et prière d’introduction à cette matinée, se sont alternés.  

Puis, des groupes se sont formés pour réfléchir et partager sur l’Evangile du jour avec en fond musical la répétition des chants.

Dans l'évangile du jour, Jésus nous invitait à découvrir l’importance de la prière.  Bien souvent notre prière se situe du côté de la demande et nous souhaitons une réponse selon notre volonté.

Dans  un premier temps de son homélie, l’abbé Pierre Germain Boutteau souligna que l’on serait tenté d’être découragé de prier n’ayant pas de réponse immédiate. Dieu semble ne pas être à l’écoute de nos prières. A quoi cela sert donc de prier ?  Puis, en référence au film « Des hommes et des dieux » sur la réflexion des moines de Tibhérine,  à savoir, rester ou partir, il mit en exergue l’intensité de leurs prières, douloureuses mais confiantes. La prière les a transformés et guidés dans leur choix de rester et poursuivre leur mission au sein de la population locale. En conclusion, il nota que la prière n’a pas pour but d’informer Dieu sur nos vies mais de nous faire entrer petit à petit dans le projet d’amour de Dieu. Comme Jésus a rappelé aux disciples la nécessité de prier sans se décourager, l’abbé nous invita à poursuivre dans cette voie. La prière universelle prolongea cette invitation : « Jésus, toi qui a promis d’envoyer l’Esprit à ceux qui te prient, Ô Dieu, pour porter au monde ton feu, voici l’offrande de nos vies. »

Au cours de l’Eucharistie qui a suivi ce partage, les enfants de l’éveil à la foi apportèrent  leurs travaux en offrande à l’autel.

A l’issue de la cérémonie et pour un temps de convivialité et de dialogue, l’assemblée était invitée à se rendre sous le porche de l’église afin de à partager le verre de l’amitié.

                                                                                                                      Roger Roussel

Article publié par Paroisse Ste Marie en Pévèle Scarpe • Publié Vendredi 02 sept 2016 • 1094 visites

Haut de page