Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Actualités

"Priez pour que je m'en sorte ..."

le 22 février dernier les collégiens se sont retrouvés autour du thème: relever l'Autre...

d'un être à l'autre...

 

« Priez pour que je m'en sorte
Priez pour que mieux je me porte
Ne me jetez pas la faute
Ne me fermez pas la porte »

Qui n’a pas déjà entendu ces paroles de la chanson « Un homme debout » de Claudio Capeo ?

Mais avez-vous déjà pris le temps de bien écouter les paroles et de visionner le clip … ?

 

C’est ce qui a été proposé dans un premier temps aux collégiens de nos deux paroisses pendant les vacances de février.

En écoutant les paroles de la chanson et en visionnant le clip, ils ont du donner la phrase qui les touchaient et le message qui se dégage de cette chanson.

 

« Ne serait-ce qu'un p'tit bonjour…

Un p'tit regard, un p'tit sourire… »

« Franchement à part les gosses qui m'regardent étrangement
Tout l'monde trouve ça normal que j'fasse la manche
M'en veuillez pas, mais parfois, j'ai qu'une envie abandonner »

 

Dans le clip, chaque personne aidée se relève et tend la main à quelqu’un d’autre : il y a comme une chaîne qui se forme.

Dans nos vies bien remplies, le regard que l’on porte sur les autres est important, « un p’tit bonjour, un p’tit sourire » ne coûtent rien mais font beaucoup de bien. Nous avons besoin de l’autre, besoin des autres pour vivre, grandir, évoluer.

 

Dans un deuxième temps, le Père Sébastien Fabre est venu témoigner aux jeunes l’importance d’aimer la différence, d’aimer l’autre avec ce qu’il est, ses qualités et ses défauts.

C’est la mission du père Sébastien dans son association « Deuxième vie ». Il s’occupe de 20-25 jeunes, âgés de 18 à 30 ans, d’origine et de religions différentes, exclus de la société. Il les aide à se relever, à rétablir une bonne relation avec les autres, qu’ils soient reconnus dans le travail, la société. Son leitmotiv est une parole du livre d’Isaïe « Parce que tu as du prix à mes yeux, que tu as de la valeur et que je t’aime… » A l’image du Christ, il essaie de les aider à rester des hommes debout. Le Père Sébastien a conclu en disant aux jeunes de ne jamais laisser l’autre (dans sa famille, dans sa classe…), il faut prendre du temps ensemble.

 

« Le plus beau voyage est celui que l’on fait de l’un vers l’autre avec Jésus dans son cœur. Il faut que même sans rien dire, dans nos gestes, on transpire Dieu. »

 

Merci au Père Sébastien pour ce très beau témoignage qui a su touché chacun.

 

Rendez-vous pour les collégiens pour une prochaine rencontre aux vacances de Pâques.
 

                                                                                                                                             Bénédicte

D’autres photos et vidéos sur le site http://nd-paix.cathocambrai.com/

 

Article publié par Benjamin Sellier • Publié Lundi 27 mars 2017 - 00h40 • 251 visites

Haut de page